LES BILANS PSYCHOLOGIQUES

20/02/2022

Le Bilan Psychométrique :

Il s'agit de l'examen psychologique de première intention, réalisé à l'aide du WISC V. Il est indispensable lorsqu'il existe une suspicion de troubles des apprentissages. Il précède le bilan neuropsychologique qui lui va examiner en détails le ou les domaines cognitifs impactés. Il est également l'examen de référence lors d'une suspicion de haut potentiel intellectuel.

Le Bilan attentionnel


Dans le cas de difficultés de concentration ou d'une suspicion de TDA/H, ce bilan permettra d'évaluer plus spécifiquement les différentes composantes de l'attention et des fonctions exécutives (flexibilité, inhibition, vitesse de traitement...) chez l'enfant. Le bilan attentionnel ne peut être réalisé seul que si un bilan psychométrique a été réalisé il y a moins de 2 ans pour exclure les autres causes de difficultés attentionnelles.

Le Bilan neuropsychologique complet


Le bilan neuropsychologique est proposé pour évaluer le fonctionnement cognitif (attention, mémoire, fonctions exécutives, fonctions langagières, fonctions instrumentales, etc.) et l'efficience intellectuelle (QI) de l'enfant et de l'adolescent. Il est composé d'une série de tests standardisés.

A QUI S'ADRESSE-T-IL ?

Pour des enfants, adolescents pouvant présenter :

  • Difficultés scolaires Troubles spécifiques des Apprentissages (dyspraxie, dysgraphie, dyslexie, dyscalculie, trouble dysexécutif)
  • Troubles Déficitaires de l'Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H)
  • Suspicion de haut potentiel intellectuel
  • Pathologies Neurologiques Acquises (épilepsies, traumatismes crâniens, accidents vasculaires cérébraux, etc ...

QUELS SONT LES OBJETIFS DU BILAN NEUROPSYCHOLOGIQUE ?

Le bilan neuropsychologique permet d'identifier les difficultés et les potentialités pour :

  1. Mieux comprendre l'origine des difficultés scolaires et/ou comportementales
  2. Mettre en lumière les potentialités
  3. Élaborer des préconisations individualisées destinées aux paramédicaux (orthophoniste, psychomotricien, ergothérapeute, orthoptiste), aux enseignants et aux parents.
  4. Conseiller la mise en place d'investigations complémentaires sur le plan médical (neuropédiatre, pédopsychiatre ...)
  5. Contribuer à la mise en place d'aménagements scolaire
  6. Effectuer une reconnaissance de handicap (dossier MDPH)
  7. Pathologies Neurologiques Acquises (épilepsies, traumatismes crâniens, accidents vasculaires cérébraux, etc)

© 2014 Association Enfants Surdoués en Souffrance Scolaire.32- Site crée par Marie-Christine GRAU-FILLAT-RENOUL
Optimisé par Webnode Cookies
Créez votre site web gratuitement ! Ce site internet a été réalisé avec Webnode. Créez le votre gratuitement aujourd'hui ! Commencer