Comment se déroule un bilan neuropsychologique ?

20/02/2022

Réaliser un bilan psychologique avec des tests psychométriques permet de comprendre avec précision le fonctionnement des enfants et adolescents, qu'il s'agisse de détecter un haut potentiel ou comprendre et analyser des dysfonctionnements comme une dyslexie, un TADHA. Ces tests sont utiles quand un enfant rencontre des difficultés scolaires ou ayant des troubles du comportement, de l'attention. Ils permettent d'identifier et nommer les difficultés de l'enfant pour offrir ensuite une prise en charge adaptée avec les professionnels concernés.

LE BILAN PSYCHOLOGIQUE

Le bilan psychologique permet de fonder le haut potentiel de votre enfant ou adolescent et ainsi de mieux déterminer les difficultés qu'il rencontre et donc d'envisager une aide adaptée. Il éclaire également sur les compétences de l'enfant, sur ses dons .. identifier au plutôt un enfant peut l'aider à reprendre confiance en lui et améliorer son estime de soi. 

L'école ordinaire n'est pas adaptée aux enfants surdoués et cela nous le savons profondément. N'ayant pas la prise en charge adéquate, nombreux s'ennuient en classe, ils ne comprennent pas pourquoi l'école ne peut leur apporter ce dont ils ont besoin, ce qu'ils recherchent pour étancher leur soif de connaissances. De plus, il arrive que des enfants surdoués soient incompris du système scolaire et de l'école en globalité et nombreux en souffrent. De plus en plus subissent un harcèlement scolaire : "moral ou physique et/ou les deux". Le plus triste c'est que tout ce passe sous les yeux des adultes se disant IMPUISSANTS face à ce phénomène qui prend de l'ampleur dans de nombreux établissements scolaires.

Nous savons que compris dans leur différence certains enfants et adolescents à haut potentiel lors de  la restitution du bilan nous confient combien le fait de savoir enfin pourquoi ils sont "différents"  les aide car ils ne sont pas « fous » comme il leur est souvent jeter au visage à l'école par des individus ne comprenant rien à la douance et au fonctionnement qu'il en résulte. Ils se sentent soulagés !

Le bilan psychologique éclaire également sur des dysfonctionnements éventuels, avec un ou plusieurs tests psychométriques  il est possible de déceler une dyslexie, un TADHA (troubles déficitaires de l'attention avec ou sans hyperactivité) ou autre trouble nuisant à l'épanouissement de l'enfant dans sa scolarité comme dans le vivre ensemble. 

Le rendez-vous préliminaire : 

Un entretien clinique vous sera proposé afin de recueillir les informations médicales, scolaires et psychologiques, et pour aborder les motifs de consultations et les difficultés rencontrées au quotidien. Le déroulement du bilan est également présenté durant ce temps.

L'efficience Intellectuelle :

En France, les tests les plus utilisés par les psychologues cliniciens et les psychologues scolaires sont les échelles de Wechsler (tests de Wechsler,)

La limite inférieure mesurable sur l'échelle de Weschler est de 40 et la limite supérieure de 160, avec un écart-type de 15.

Il existe 3 versions des tests de Wechsler, selon l'âge de la personne qui passe le test :

  • le WPPSI-IV qui est la forme pré-scolaire du test. Il s'adresse aux enfants de l'âge de 2 ans et 6 mois, à 7 ans et 3 mois
  • le WISC-IV qui concerne les enfants de 6 ans à 16 ans et 11 mois 
  • le WAIS-IV qui s'adresse aux jeunes et aux adultes, de 16 ans à 79 ans et 11 mois

 Voici un lien qui vous permettra d'avoir une idée plus précise du Wisc 

https://www.pearsonclinical.fr/wisc-v

le test d'efficience intellectuel permet de définir un profil psychologique de la personne, mettant en avant ses atouts, ainsi que ses difficultés dans différents domaines.

4 valeurs seront alors déterminées, que l'on appelle des "indices" :

- l'ICV, c'est à dire l'Indice de Compréhension Verbale

- l'IRP, Indice de Raisonnement Perceptif

- l'IVT, Indice de Vitesse de Traitement

- l'IMT, Indice de Mémoire de Travail


Passation de tests neuropsychologiques pour les enfants de 6 à 16 ans et 9 mois :

WISC V

En général La passation du WISC V dure environ 1h. environ.

Le WISC V: l'échelle de Wechsler est le test le plus commun. Ce bilan psychométrique permet de définir le QI par étalonnage de 6 ans à 16 ans et 9 mois et d'évaluer les capacités intellectuelles de l'enfant à travers différentes compétences à un moment donné de son développement qui sont :

  1. Le raisonnement visuospatial : Il évalue la rotation mentale, la flexibilité cognitive
  2. La compréhension verbale : Elle évalue l'intelligence qui s'appuie sur le langage avec la maturité de sa pensée, sa capacité à apprendre, sa mémoire à long terme, le niveau de développement de son langage, son raisonnement verbal et d'autres capacités encore.
  3. La mémoire de travail : Elle permet de réfléchir sans omettre le sujet sur lequel on réfléchit, de conserver pour un temps chronométré des informations en mémoire en réalisant certains traitements demandés et de produire un résultat. La mémoire de travail est absolument nécessaire pour lire, parler, calculer et comprendre ce que l'on entend et ce que l'on lit. La mémoire de travail engage l'attention, la concentration, le contrôle mental et le raisonnement. Elle reçoit des informations auditivo-visuelles.
  4. Le raisonnement rapide :  Il évalue la relation d'équivalence entre les différents stimuli.
  5. La vitesse de traitement avec des épreuves chronométrées. Elle évalue la capacité à réfléchir et à travailler rapidement de l'enfant.

Le WISC V permet de calculer le QI total de l'enfant et de l'adolescent, sauf en cas d'écarts trop importants entre les différents items auquel cas il permet de percevoir des troubles cognitifs ou psychoaffectifs.

L'intelligence est considérée comme « moyenne » donc normale en 85 et 115. On constate une déficience intellectuelle en dessous de 70 et un haut potentiel ou précocité intellectuelle à partir de 130.

Un QI n'est pas un diagnostic mais un indice qui oriente le diagnostic. Le score obtenu n'a pas de valeur en soi. Une donnée chiffrée ne suffit jamais même si elle permet de conforter un diagnostic.


Un rendez-vous de restitution 

Son objectif est de transmettre et d'expliciter au mieux les résultats de l'évaluation. Il permet également d'aborder la question de la prise en charge. Lors de ce rendez-vous, un rapport rédigé et détaillé reprenant l'ensemble des informations concernant le bilan, ses résultats chiffrés, leur analyse et l'interprétation vous sera remis par le professionnel.

Une collaboration avec d'autres spécialistes (tels que neuropédiatre, orthophoniste, psychomotricien, orthoptiste,...) est très souvent nécessaire pour avoir un regard pluridisciplinaire et complémentaire.

TARIFS DES BILANS

Bilan psychométrique (WWPSI pour les enfants de moins de 6 ans ou WISC pour les plus de 6 ans jusqu'à 16 ans et 11 mois) = Tarif total comprenant les étapes 1, 2 et 3) vous coutera environ 350 euros

Bilan psychométrique (WWPSI pour les enfants de moins de 6 ans ou WISC pour les plus de 6 ans jusqu'à 16 ans et 11 mois)+ Bilan attentionnel = Tarif total comprenant les étapes 1, 2, 2 complémentaire et 3 coûte environs 450 euros

Bilan attentionnel seul (uniquement si un bilan WISC a été réalisé il y a moins de 2 ans)= Tarif total comprenant l'étape 1, 2 complémentaire, 3 coûte environ 300 euros.

REMBOURSEMENT :

Les consultations auprès d'un psychologue , spécialisé ou non en neuropsychologie, ne sont actuellement pas remboursées par la sécurité sociale. Cependant, de plus en plus de complémentaires santé quelles soient professionnelles ou privées remboursent une partie des frais engagés. Le plus souvent les remboursements des consultations psychologiques sont mentionnées dans la rubrique "bien être ou prévention" de votre mutuelle.

Vous pouvez également prendre contact directement avec votre mutuelle afin de vous renseigner sur les modalités de prise en charge : ce qui est pris en charge (entretien psychologique, bilan...), sur le montant des remboursements (remboursement au forfait, nombre de séances annuels). Il est également important de signaler à votre mutuelle si votre demande concerne un adulte ou un enfant dans la mesure où certaines proposent des forfaits spécifiques enfants.

Vous pouvez également contacter une assistante sociale auprès de du CCAS de votre Mairie, du Conseil Départementale, de la CAF, CPAM. Une de demande de prestation supplémentaire et aide financière individuelle (sur prescription d'un médecin et avec présentation de la facture acquittée) peut-être demandé auprès de le CPAM (formulaire CERFA 8101).

Enfin, dans le contexte où le bilan neuropsychologique est réalisé dans le cadre de la constitution d'un dossier MDPH, la facture acquittée du bilan peut-être jointe à la demande MDPH avec les autres factures en relation avec la demande (comme par exemple le bilan psychomoteur).

© 2014 Association Enfants Surdoués en Souffrance Scolaire.32- Site crée par Marie-Christine GRAU-FILLAT-RENOUL
Optimisé par Webnode Cookies
Créez votre site web gratuitement ! Ce site internet a été réalisé avec Webnode. Créez le votre gratuitement aujourd'hui ! Commencer